Tag Archives: Ecosse 2015

Ecosse 2015 Macareux moines

Quelle chance, ils étaient là, très nombreux. Ils sont vraiment amusants, s’activant à préparer les nids, parfois même territoriaux. Les macareux moines se nomment souvent les clowns des mers, ce n’est pas pour rien.

J’ai eu tellement de plaisir à les voir que j’ai failli manquer le bateau pour quitter cette île.

Clown ...Juste sublime ces sujetsContre jourPerdu Ou pasJe m'envoleSongeurIls ont une démarche si drôleFière le petit clownMignonBeauConstruction du nidMagnifique plumageJe me lanceEncore la préparation pour le nidCa y est je m'élanceSalut les petits clowns quel plaisir de vous avoir rencontrés

Posted in Voyage

Ecosse 2015

Un petit album de mammifères et oiseaux rencontrés. Certes il y avait aussi la loutre terrestre mais je n’ai pu la photographier ainsi que d’autres sujets.

Biche, nous voyons beaucoup de cerfsChevalier Huitrier pie, très procheFulmal boréalFulmal boréalFulmar boréalBeaucoup de troupeaux de moutons et des agneaux2 lapins sauvages perdus sur l'île aux macareux...Lapin sauvage

Posted in Voyage

Ecosse 2015

Je n’aurais pu réaliser ce voyage sans l’aide de l’assistance proposée par la compagnie d’aviation. Cette assistance fait un travail remarquable et j’ai été prise en charge du début à la fin. Puis sans mes 2 connaissances, je n’y serais jamais allée. Je les remercie encore de m’avoir parlé de leur projet et de me proposer de les rejoindre. Nous avons logé dans un gîte extra avec un propriétaire si amusant.

L’Ecosse ce sont d’abord des paysages fantastiques, où la lumière joue avec la pluie. Certes il pleut souvent. Parfois j’avais l’impression de voir des paysages du Jura, puis total changement de décor avec une nature sauvage à l’extrême. Des herbes sèches malgré les pluies.

Ensuite ce sont certains mammifères que nous voyons beaucoup. Les cerfs, les moutons, les lapins sauvages. Ensuite quelques limicoles mais les avoir proche ce n’est pas évident. Nous avons eu la chance de pouvoir prendre le large un jour pour visiter l’île Staffa et Lunga. Nous y avons vu des macareux moines (petit clown des mers). Je regrette que la météo ne fût pas un peu plus clémente. En effet je souhaitais prendre le large à 2 autres reprises pour voir d’autres sujets mais le vent aura eu raison des annulations.

Une semaine c’est trop court mais c’est déjà fantastique d’avoir pu y aller. Pour avoir des chances de prendre le large, il faudrait compter avec 2 semaines.

Je commence par publier un petit album de paysage, malgré le fait que ce soit un domaine que je ne maîtrise pas et c’est bien regrettable.

La lumière se mêleDes herbes arides malgré les pluiesBeauté du bleuSauvageDouble arc en ciel

Posted in Voyage